Zoo de Vincennes : le rhinocéros est arrivé 1


Wami, le rhinocéros blanc © A. Chatras

Wami, le rhinocéros blanc © A. Chatras

Wami, un jeune rhinocéros blanc, est arrivé au parc zoologique de Paris mardi 6 mai. Attendu depuis longtemps, il sera visible dans quelques jours dans son enclos de la biozone Sahel-Soudan, aux côtés de ses colocataires zèbres. Voilà donc un nouvel animal à contempler !

Le tapis rouge a presque été déployé pour l’arrivée d’un nouvel habitant de prestige au parc zoologique de Paris : Wami, Monsieur le rhinocéros blanc. Parvenu dans sa nouvelle demeure en début d’après-midi, l’animal, âgé de deux ans, provient du zoo de Beauval dans lequel il est né.

Une phase d’acclimatation

Après avoir été déchargé dans son pré-parc à l’aide d’une grue, l’animal de deux tonnes s’est montré un peu timide. Il lui faudra quelques jours pour s’acclimater à son nouvel environnement. Une fois qu’il aura pris ses marques, il pourra être visible du public qui l’attend avec impatience.

La caisse transportant le rhinocéros a été acheminée à l'aide d'une grue © A. Chatras

La caisse transportant le rhinocéros a été acheminée à l’aide d’une grue © A. Chatras

Wami devra également s’habituer à la présence de colocataires assez particuliers : ce ne sont autres que les zèbres de Grévy qui partageront le même enclos dans la plaine de la biozone Sahel-Soudan. Cette cohabitation ne devrait pas poser problème : à l’état sauvage, les rhinocéros et les zèbres vivent harmonieusement ensemble.

Le medical training

Au parc zoologique de Vincennes, les deux espèces occupent un espace relativement grand. Celui-ci n’a toutefois rien à voir avec ceux qu’offrent d’autres parcs tels que Thoiry. L’enclos contient de nombreux poteaux de bois propices à la pratique du medical training : ce procédé permet aux soigneurs d’entrer en contact direct avec les animaux en toute sécurité. Par exemple, si un rhinocéros charge, le vétérinaire pourra se faufiler entre ces poteaux de bois pour se protéger. Il est ainsi plus facile de prodiguer des soins aux animaux, et ce, sans avoir à les endormir. Une anesthésie n’est jamais sans risques…

 

L'enclos que partagera Wami le rhinocéros avec les zèbres. © Elisa Gorins - La Gazette animale

L’enclos que partagera Wami le rhinocéros blanc avec les zèbres de Grévy est adapté au medical training. © Elisa Gorins – La Gazette animale

> Lire aussi notre reportage sur le zoo de Vincennes

> Regarder notre reportage photos au zoo de Vincennes

Elisa Gorins


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Zoo de Vincennes : le rhinocéros est arrivé