Zoo de Pyongyang : Des dizaines d’animaux asphyxiés.


Le 11 novembre, des dizaines d’animaux du zoo central de Corée situé à Pyongyang en Corée du Nord, sont morts asphyxiés après l’arrêt du système de climatisation provoqué par une panne d’électricité.

Une source anonyme citée par la presse sud-coréenne accuse des dysfonctionnements du système de climatisation et des installations non-adaptées à l’élevage et à la captivité d’animaux. D’autant plus que la Corée du Nord est régulièrement affectée par d’importantes coupures d’électricité.

Plusieurs animaux aquatiques, notamment des phoques, des otaries et des dauphins ont péri pendant la panne de ventilation, qui a duré pendant presque quatre heures. Les panthères de Perse offertes en mai par la Russie, n’ont pas non plus survécu. D’autres animaux «croupissent», quant à eux, dans l’enceinte du zoo, précise la même source.

Ce drame a provoqué un retard important dans le projet d’élargissement et d’agrandissement du zoo réclamé par le leader Kim Jong-Un.

Le zoo localisé à Pyongyang, a été construit sous les conseils du fondateur de la Corée du Nord, Kim Il en 1959. 5 000 animaux représentant 650 espèces différentes sont présents, et la plupart d’entre eux ont été livrés à Kim Il en tant que « cadeaux » lors de la Guerre Froide.

Kim Jong Un, avait prévu dees agrandissements du parc animalier d'ici à 2016. Crédits : KNS / KCNA / AFP

Kim Jong Un, avait prévu des agrandissements du parc animalier d’ici à 2016. Crédits : KNS / KCNA / AFP

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *