VIDEO. Offrir un animal à Noël : bonne ou mauvaise idée ?


On pense parfois faire plaisir en voulant offrir un animal, que ce soit un chien, un chat, un poisson, un hamster ou un perroquet, en cadeau. Noël, c’est justement l’époque où on serait tenté de déposer un animal sous le sapin d’un proche. Mais est-ce pour autant une bonne idée ? Voici notre avis sur la question.

En premier lieu, tout dépend de la personne à qui vous voulez offrir un animal en cadeau. Si c’est quelqu’un de votre famille qui vit avec vous (vos enfants ou votre conjoint(e) par exemple), alors c’est une décision qui doit se prendre collectivement. Toutes les personnes qui vivent sous le même toit doivent être d’accord (et avoir envie !) d’accueillir un animal, quelle que soit son espèce. Il faut bien sûr vous assurer que vous puissiez accorder du temps, de l’affection et des soins à cet animal, et que vous puissiez subvenir à ses besoins sur le plan financier également.

Il ne faut pas vous laisser avoir par « la magie de Noël » : l’accueil d’un animal chez soi doit être une décision murement réfléchie, exactement comme si vous preniez cette décision à n’importe quel moment de l’année. Avant d’acheter ou d’adopter un animal, il faut vous poser les bonnes questions !

Un animal n’est pas une peluche

lady noel

N’oubliez pas qu’un animal n’est pas une peluche. Si vous comptez offrir un animal à vos enfants, ils seront certainement heureux de le trouver sous le sapin, mais lorsque viendra le temps des contraintes (changer le cage ou la litière, sortir le chien…), qui s’en occupera ? Un animal n’est pas un jouet, il n’est donc pas question de le jeter lorsqu’on s’en est lassé ou bien encore s’il est « défectueux » (malade ou présente des troubles du comportement, par exemple).

Si vous souhaitez offrir un animal à un proche qui ne vit pas sous le même toit que vous, alors la situation est plutôt délicate, et nous aurions même tendance à vous déconseiller d’offrir un tel « cadeau ». En effet, l’achat ou l’adoption d’un animal est une démarche individuelle : lorsqu’on veut un animal pour soi, il faut soi-même entreprendre de le trouver, d’abord en se renseignant bien sur l’animal que l’on souhaite (l’espèce, la race, le caractère, etc.), puis en allant le rencontrer une première fois si possible, puis enfin en allant le chercher.

D’ailleurs, si vous cherchez vraiment à adopter un animal, pourquoi ne vous tourneriez-vous pas vers un refuge SPA ou une association ? L’adoption d’un animal qui attend des maîtres est certainement le plus beau cadeau de Noël que vous puissiez lui faire !

Les abandons post-Noël

Mais prenons maintenant la situation inverse : si quelqu’un vous offre un chien en pensant vous faire plaisir, qui dit que vous en aviez vraiment envie ? Qui dit que vous aurez le temps et les moyens de vous en occuper ? Et quand bien même, qui dit que la race de ce chien vous correspond ?

C’est dans cette situation que se trouvent beaucoup de personnes après Noël, justement. On leur a offert un animal en cadeau, et puis finalement, ils ne savent plus bien quoi en faire ou se trouvent dépassés par la situation. Alors voilà qu’ils abandonnent leur « cadeau ». C’est un fléau auquel de nombreuses associations doivent faire face chaque année…

Alors surtout, avant d’offrir un animal en cadeau de Noël, réfléchissez bien !

Et dans tous les cas, La Gazette animale vous souhaite un joyeux Noël à tous !

Elisa Gorins

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *