Un chasseur de lion meurt piétiné par un éléphant


Selon « The Independent », Ian Gibson, un chasseur expérimenté, a été tué mercredi 15 avril par un éléphant au Zimbabwe alors qu’il chassait le lion dans le nord-est du pays.

Il a eu le temps de tirer une fois sur l'animal avant de mourir

Il a eu le temps de tirer une fois sur l’animal avant de mourir

Ian Gibson, un chasseur de gros gibier réputé a été tué par un jeune éléphant qui l’a littéralement « piétiné »  alors qu’il menait une chasse au lion dans le nord-ouest du Zimbabwe. Un représentant de la société de safaris dont Gibson était l’employé a déclaré que les circonstances exactes de l’incident ne sont pas encore connues. « Les accompagnateurs et les « pisteurs » sont encore sous le choc » explique t-il.

Un message publié sur un forum spécialisé explique que selon le pisteur, l’éléphant était peut-être dans une période de musth, une période pendant laquelle l’éléphant est souvent agressif. Cela n’a pas empêché le duo de s’approcher de l’animal, alors que le client pour qui travaillait Ian Gibson se reposait quelques instants. Quand l’éléphant a chargé, le chasseur a eu le temps de tirer un seul coup de feu, qui n’a pas stoppé l’animal, au contraire. La course folle a continué jusqu’au piétinement du chasseur.

Le monde du safari en deuil

Un communiqué de cette entreprise rend hommage à Ian Gibson, un « homme bien » qui était l’un des « chasseurs professionnels les plus expérimentés du continent africain ». Il avait en effet plus de 20 ans de métier. Paul Smith, le directeur général de Chifuti Safaris, l’entreprise qui l’avait embauché, a indiqué au Telegraph que Ian Gibson était aussi un « fabuleux photographe animalier » et que selon lui, l’éléphant n’était pas la cible de son employé, qui était surement à la recherche de lions.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *