Top 10 des pires attractions touristiques avec des animaux 1


Balades à dos d’éléphant, singes dansant, câlins de bébés tigres… Les attractions à touristes sont nombreuses mais si vous pensez y participer « par amour des animaux », c’est une grosse erreur…

Balade à dos d'éléphant Crédit : DR

Balade à dos d’éléphant
Crédit : DR

Nous sommes nombreux à nous extasier lorsque nous pouvons prendre un selfie avec un jeune tigre ou lorsque nous pénétrons dans l’enclos des lions sans danger… Mais si la plupart d’entre nous venons avec de bonnes intentions en tête et dans le but de voir des animaux que nous aimons que nous ne pouvons pas voir en temps normal, ce n’est pas de l’amour que voient ces animaux en nous.

Même si des progrès s’opèrent au sein de certaines attractions comme par exemple les parcs SeaWorld qui ont annoncé la fin de la captivité de leurs orques, ce n’est pas le cas pour toutes, malheureusement… C’est pour cela que l’ONG World Animal Protection a effectué une étude ayant pour but de montrer aux touristes la face cachée de ces attractions. Cette étude a été publiée en octobre 2015 et a évalué les conditions de vie des animaux dans 24 attractions. Pour ce faire, les chercheurs ont pris en compte 5 critères qui sont censé représenter les 5 libertés de l’animal : manger et boire correctement, jouir d’un certain confort, ne pas souffrir de maladies ou d’être blessé, avoir la liberté d’exprimer un comportement naturel par rapport à son espèce, ne pas être apeuré ou en détresse.

Selon cette étude, voici les dix attractions les plus cruelles envers les animaux :

  • Les balades à dos d’éléphants dans les pays asiatiques. Les éléphanteaux sont arrachés à leur mère tous petits et subissent diverses souffrances pour devenir « dociles ».
  • Entrer en contact avec des félins. Les nourrir au biberon, entrer dans leurs cages, prendre un selfie avec eux… Ici aussi, ils sont arrachés à leurs mères jeunes et n’ont pas assez d’espace pour vivre.
  • Pénétrer dans la cage aux lions en Afrique du sud. Encore une fois, les animaux n’ont pas le temps de connaître leurs mères… Les touristes peuvent entrer dans la cage de lionceaux assez grands mais pas encore adultes pour qu’il n’y ait pas trop de danger. Cependant, lorsqu’ils deviennent adultes, les attractions ne les gardent pas et on ne sait pas exactement ce qu’ils deviennent.
  • Les parcs à ours. Les ours sont des animaux solitaires qui sont obligés de vivre en meute ce qui entraîne des bagarres et des blessures graves. Ils sont déguisés pour le divertissement des touristes et ne vivent pas comme ils le devraient.
  • Tenir une tortue de mer dans ses mains. Aux îles Caïmans, une ferme propose aux touristes de tenir des tortues dans leurs mains. Cependant, cela engendre un grand stress pour les tortues qui peuvent développer des maladies et cela peut conduire à leur mort. La ferme propose également de venir les déguster au restaurant…
  • Les spectacles de dauphins. Beaucoup plus connus du grand public, ils sont déjà source de nombreux débats pour les associations de défense animale. Ces spectacles constituent un énorme stress pour les dauphins et certains en meurent.
  • Les singes qui dansent. Beaucoup de petits singes sont éduqués pour danser devant les yeux ébahis du public. Mais ils sont détenus dans des cages et forcés de faire la manche, ce sont des sortes d’esclaves pour leurs possesseurs.
  • Les fermes de café de civette. Les civettes sont de petits animaux qui mangent les cerises de caféiers. Dans leurs excréments, on retrouve les grains de café qu’on peut exploiter. Les fermes se sont considérablement développés et utilisent beaucoup de civettes dans des conditions déplorables… Elles sont un peu considérées comme des poules pondeuses.
  • Charmeurs de serpents. Beaucoup de charmeurs de serpent proposent aussi d’embrasser un cobra. Cependant, le serpent est venimeux et il faut donc le rendre inoffensif. Pour cela, leurs crocs sont arrachés et leur production de venin stoppée avec des instruments qui ne sont pas forcément stérilisés et qui peuvent provoquer des infections.
  • Les fermes de crocodiles. Les fermes pratiquent souvent l’élevage intensif et cela conduit à des troubles du comportement et ceux-ci peuvent s’entre-tuer… De plus, leur viande est également proposée dans les restaurants des fermes.

Avant d’entreprendre un voyage où vous comptez pratiquer l’une de ces activités, renseignez-vous bien sur l’entreprise qui la propose et si celle-ci semble suspecte, il est préférable de ne pas y aller. Ces attractions sont malheureusement alimentées par les demandes croissantes des touristes et cela devient un véritable cercle vicieux !


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Top 10 des pires attractions touristiques avec des animaux

  • aec

    LUTTE NATIONALE ET EUROPEENNE CONTRE L’HIPPOPHAGIE.
    NON ! UN CHEVAL CA NE SE MANGE PAS !
    Obtenez un autocollant gratuit en écrivant à :
    AEC
    Résidence La Pléiade
    98, rue de Canteleu
    59000 LILLE
    Joindre une enveloppe timbrée pour le retour du courrier.
    Faites passer le message à vos amis.
    Amitiés.
    AEC.