Silence, maman cygne couve 1


C’est le printemps, saison de la reproduction ! Alors que je promenais ma chienne sur une aire verdoyante à deux pas de Deauville, en Normandie, je suis tombée sur ce panneau plutôt insolite :

photo(18)J’ai trouvé qu’il s’agissait d’une très bonne initiative de la part de la mairie d’afficher un tel message. Par chance, ma chienne étant plus peureuse que chasseuse, elle n’a pas pris le risque de s’approcher de la maman cygne. Mais il est très probable qu’un chien un peu plus téméraire et non attaché se serait volontiers jeté sur le nid de la petite famille…

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que ce petit mot de sensibilisation fait son effet : ici, tout le monde semble au courant de la présence de maman cygne et de ses petits. D’ailleurs, pendant que j’étais en train de le lire, une femme a crié au loin : « ne la dérangez pas, elle couve ! » Ok, ok, j’ai compris !

photo(19)

Le saviez-vous ?

Un mâle et une femelle cygne prennent leur temps avant de s’accoupler : généralement, ils se reproduisent environ un an après s’être rencontrés. Ensuite, ils restent liés pour le reste de leur vie.

Ce sont les deux parents qui construisent le nid. Celui-ci est placé sur un monticole de branches construit en eau peu profonde au milieu ou au bord de divers plans d’eau. Il est constitué de roseaux, de racines de plantes aquatiques, de végétaux fins, de plumes et de duvet. Monogames, les cygnes réutilisent chaque année le même nid.

La femelle pond généralement entre 4 et 8 œufs, à raison d’un œuf tous les deux jours. La couvaison dure de 34 à 41 jours, et est assurée principalement par la femelle, bien que le mâle ne soit jamais loin pour veiller sur sa famille…

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Silence, maman cygne couve

  • mireille serfaty

    Les articles sont très intéressants et vivants les journaux télévisés nous parlent rarement de ce monde animal pourtant si captivant.j’ai hâte le lire les prochains articles!