Photos : Une chasseuse de girafe déchaîne twitter


Une Sud-Africaine a pris l’habitude de poser avec une attitude triomphante aux côtés d’animaux sauvages qu’elle venait de tuer. Elle aime se faire appeler la reine de la chasse et attire la foudre des internautes.

Et voici la photo qui déchaîne les passions sur les réseaux sociaux

Et voici la photo qui déchaîne les passions sur les réseaux sociaux

Rebecca Francis est une maman américaine qui a une passion : la chasse dans la savane Africaine. Une fois qu’elle a réussi à abattre sa proie, elle l’affiche, triomphante, sur son blog. Les défenseurs des animaux n’ont pas tardé à réagir. . L’acteur anglais Ricky Gervais a même ouvertement et publiquement interpellé la chasseuse dans un tweet dénigrant. Selon The Miror une avalanche de critiques a déferlé. Plus inquiétant, Rebecca Francis a même fait l’objet de menaces de mort.

Voici le tweet de l’acteur Ricky Gervais adressé à Rebecca Francis

(En français : Que vous est-il arrivé dans votre vie pour avoir envie de tuer un animal magnifique et de vous mettre à côté de lui tout sourire)

What must've happened to you in your life to make you want to kill a beautiful animal & then lie next to it smiling?

What must’ve happened to you in your life to make you want to kill a beautiful animal & then lie next to it smiling?

L’acteur n’est pas le seul à s’indigner, les internautes ont aussitôt fait part de leur indignation face au comportement de Rebecca Francis, certains n’hésitant pas à poster des menaces de mort à son encontre, comme le raconte Mashable.

Des explications surréalistes

Rebecca Francis dit n’avoir aucun regret et se justifie notamment autour de la chasse de cette girafe. « On m’a montré cette vieille girafe (…), qui avait largement dépassé l’âge pour se reproduire et était proche de la mort » argue l’Américaine, interrogée par un site spécialisé. « Elle allait inévitablement mourir bientôt. Une fois tuée, les habitants locaux sont venus chercher sa viande. ils ont aussi utilisé sa queue pour faire des bijoux, ses os pour faire d’autres choses, et ils n’ont pas gâché une seule partie de l’animal. » La chasseuse ne « regrette pas une seule seconde » son geste.

Paradoxe incroyable, cette adepte de chasse poste régulièrement des messages consacrés aux animaux et aux menaces auxquels ils font face… cherchez l’erreur.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *