Manif : pour une évolution significative du statut juridique de l’animal


Depuis que l’Assemblée nationale a consenti à faire des animaux des « êtres vivants doués de sensibilité » le 28 janvier dernier, les choses n’ont malheureusement pas évolué pour les animaux. Aujourd’hui, le mouvement FUDA organise une nouvelle manifestation pour réclamer un changement du statut juridique de l’animal qui ne soit pas seulement symbolique. Rendez-vous à Paris, place de la République, samedi 12 septembre.

11863294_1015062798526591_510366378276394219_n

Il est des rendez-vous que les défenseurs des animaux préféreraient ne pas se donner. Pourtant, comme l’an dernier, ils se retrouveront samedi 12 septembre place de la République pour une nouvelle manifestation en faveur d’un changement significatif du statut juridique de l’animal.

En effet, en dépit du la modification apportée au Code civil le 28 janvier dernier, le bien-être animal dans la société n’a quasiment pas évolué. Pour l’association FUDA, à l’origine de cette (R)évolution 2, il est plus que de temps de veiller à ce que « la théorie rejoigne la pratique », comme nous le confiait Olkan Elijah, le fondateur de FUDA.

« Nous avons l’impression que l’on se moque de nous ! »

« Nous aimerions que des jugements exemplaires soient mis en application par le simple intermédiaire de la loi », nous expliquait-il. Or, aujourd’hui encore, 80% des plaines pour maltraitance et actes de cruauté envers animaux sont classées sans suite… « Nous avons l’impression que l’on se moque de nous ! » s’indigne Olkan Elijah.

L’objectif de cette manifestation est de demander une évolution significative du statut juridique de l’animal, mais aussi un renforcement des peines et l’application des lois en vigueur, l’abolition des exceptions culturelles, l’équité juridique pour les animaux familiers, d’élevage et les animaux sauvages, l’interdiction des animaux dans les cirques, foires et delphinariums, et enfin la création d’une catégorie juridique de « personne non humaine » spécifique aux animaux.

La manifestation sera parrainée par Jeanne Mas. La chanteuse est sensible à la cause animale depuis de nombreuses animaux et est une végane engagée.

Le village associatif ouvrira ses portes dès 12h place de la République. Le cortège sera ensuite invité à défiler de 14h à 18h selon l’itinéraire suivant : Bd St Martin, St Denis, Bonne Nouvelle, Rue Poissonnière, Rue des petits Carreaux, Rue Montorgueil, Rue Etienne Marcel, Rue aux Ours, Rue Beaubourg, Rue du Renard, Rue St Merri, Place Igor Stravinsky (halte), Rue St Merri, Rue Sainte Croix de la Bretonnerie, Rue des archives, Rue Pastourelle, Rue du Temple puis Retour place de la République.

> Plus d’infos sur la page Facebook de l’événement.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *