Manif des chiens à Paris le 15 juin


© Comité OKA

© Comité OKA

Tous à vos agendas : pour la deuxième année consécutive, les chiens et leurs maîtres parisiens sont conviés par le comité OKA à défiler dans les rues de la capitale le 15 juin prochain. Un objectif : redonner aux meilleurs amis de l’homme la place qu’ils méritent en ville.

Défendre la place du chien en ville : telle est la mission du comité OKA qui appelle de nouveau à la mobilisation cette année. Le 15 juin 2014, tous les maîtres et leurs chiens sont invités à se retrouver dès 14h30 devant la mairie du 5ème arrondissement, place du Panthéon, pour un grand rassemblement cani-citoyen. Le cortège défilera ensuite jusqu’au jardin du Luxembourg.

Chien citadin, chien citoyen

Constitué de juristes, de vétérinaires, de journalistes et d’experts, le comité OKA – à l’origine du projet – informe, sensibilise et sollicite l’opinion publique sur des actions de conservation environnementale pour qu’elles perdurent. En France, son action se traduit à travers l’opération « mon chien, ma ville ».

En effet, alors que le pays est de plus en plus urbanisé, les chiens peinent à trouver leur place. « Force est de constater que le chien n’est plus le bienvenu en ville. Nuisance, malpropreté et agressivité… Autant de préjugés et d’idées reçues qui mettent à mal l’image de celui qui est pourtant considéré comme le meilleur ami de l’homme. Désormais, le chien et son maître sont soumis à des diktats de plus en plus nombreux : transport extrêmement réglementé dans les métros, bus et taxis, inaccessibilité de la plupart des commerces et des administrations, impossibilité d’aller au travail avec son chien… », écrit le comité sur son site.

De plus, contrairement à toutes les autres capitales européennes, les espaces verts sont presque tous fermés aux chiens : sur 462 parcs et jardins, seuls 59 leurs sont ouverts. Ce triste constat révèle un paradoxe : comment les Français, pourtant si amoureux des chiens, peuvent-ils tolérer de ne pas pouvoir laisser leurs compagnons à quatre pattes gambader en liberté dans la verdure ?

2ème rassemblement cani-citoyen

Le premier rassemblement cani-citoyen, qui a eu lieu le 8 juin 2013 de la mairie du 1er arrondissement jusqu’aux Tuileries, a été une véritable réussite : convaincus qu’ « une ville sans chiens est une ville sans âme », près de 1 000 maîtres et chiens ont répondu présent à l’appel lancé par le comité OKA. C’est, entre autres, grâce à cette action que le premier caniparc (parc pour chiens) de Paris, place Denfert-Rochereau, a pu voir le jour cet hiver.

Elisa Gorins

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *