Les chiens guides d’aveugle 1


Les chiens guides d’aveugle sont des chiens très utiles à la société, il y a plusieurs façon de les aider, financièrement à travers le soutien des différentes associations, mais aussi en étant famille d’accueil pour les chiots. 

Pendant un an, la famille d'accueil du chien guide d'aveugle doit lui apprendre les règles de base qui lui serviront ensuite tout au long de sa mission. - Crédit : Dr Laurène Ebrard

Pendant un an, la famille d’accueil du chien guide d’aveugle doit lui apprendre les règles de base qui lui serviront ensuite tout au long de sa mission. – Crédit : Dr Laurène Ebrard

Races de chiens utilisées et sélection.

Beaucoup de races de chiens peuvent être amenées à faire de bons chiens guides. Les deux races phares restent encore le labrador et le Golden Retriever, cependant, il est de plus en plus commun de voir des races comme le border collie, ou encore le Berger Allemand ou l’hovawart devenir chien guide. Le Berger Allemand avait déjà été utilisé auparavant mais peu à peu abandonné pour son look imposant pouvant parfois faire peur et de cette façon desservir son aveugle en cas de problème.

Au sein de la portée, les chiots sont sélectionnés selon plusieurs critères, ils sont observés et l’oeil aguerri des éducateurs de chiens guides permet de sélectionner les bons futurs candidats

Les familles d’accueil

Une fois les chiots sélectionnés ceux-ci sont placés pour leur première année en famille d’accueil. Les familles d’accueils ont pour rôle d’éduquer le chien aux ordres de bases pour la vie en société, la propreté et éveiller le chiot à une multitude de situations qu’il est susceptible de rencontrer au cours de sa vie afin que celui-ci ne soit jamais surpris par une situation qui lui serait inconnue. Ainsi dans leur famille d’accueil ils se sociabilisent avec les enfants, les adultes, les autres animaux, chats, chevaux, lapins.

Que doit-on alors leur apprendre ?

Ces chiots ne sont pas à éduquer comme un chien de famille ordinaire, plusieurs choses diffèrent, d’une part celui-ci ne doit jamais être laissé seul, ou le cas échéant, le moins possible, cependant il ne doit pas dormir dans la même pièce que ses maîtres, et ne doit pas monter sur les lits ou les canapés.

Malgré le fait que l’on ait souvent affaire à des chiens d’eau comme le labrador ou le golden, ils ne doivent pas aller dans l’eau.

On leur apprend la marche en laisse et les ordres de base: assis, coucher, attends, restes, et on veille à certaines choses comme faire assoir le chien avant de traverser chaque passage piéton. On leur apprend aussi à prendre les transports en commun, ainsi qu’ à monter et descendre d’un escalator sans se blesser.
Lorsqu’ils jouent, on leur apprend à ne pas tirer pour jouer, mais à jouer tranquillement par exemple en allant chercher le jouet.
Les chiens guides sont autorisés dans tous les lieux publics dans le but de leur faire connaître toutes les situations auxquelles ils seront confrontés plus tard.

Lorsqu'ils jouent, on leur apprend à ne pas tirer pour jouer, mais à jouer tranquillement par exemple en allant chercher le jouet. - Crédit : Dr Laurène Ebrard

Lorsqu’ils jouent, on leur apprend à ne pas tirer pour jouer, mais à jouer tranquillement par exemple en allant chercher le jouet. – Crédit : Dr Laurène Ebrard

Déroulement de l’année d’un chiot placé

A la restitution du chiot, la famille d’accueil se voit remettre un petit livret ayant pour but de pouvoir suivre l’évolution du chiot tout au long de l’année ainsi que son carnet de santé. Tout au long de l’année le chiot et sa famille seront suivis par un éducateur du centre de chiens guides d’aveugle, qui mettra en place pratiquement tous les mois un rendez- vous afin de faire le point sur l’éducation du chiot, sa progression, modifier certaines choses s’il le pense nécessaire, et voir la mise en pratique des ordres et les comportements acquis par le chiot.

A la fin de l’année, le chiot sera rendu à l’association afin de compléter sa formation auprès des éducateurs en centre d’éducation avant sa remise définitive à un non-voyant.

Ces chiens servent leurs propriétaires non-voyants pendant une moyenne de 7 ans avant de partir à la retraite. Ces chiens sont suivis régulièrement par les associations et ont des bilans de santé annuels ayant aussi pour but de déterminer s’ils sont aptes à continuer leur service sans danger.

Après environ 7 ans de service, le chien guide part à la retraite. Il est alors possible de l'adopter. - Crédit : Dr Laurène Ebrard

Après environ 7 ans de service, le chien guide part à la retraite. Il est alors possible de l’adopter. – Crédit : Dr Laurène Ebrard

Que faire pour devenir famille d’accueil ou accueillir un chien guide en retraite a dopter?

Pour se porter candidat il suffit de remplir un dossier auprès d’une association, il en existent plusieurs en France:

Association Chiens Guides D’aveugles – Nord De France Et Normandie

Association Les Chiens Guides d’Aveugles de Provence Côte d’Azur Corse

Association les Chiens Guides d’Aveugles de l’Ouest

Association des Chiens Guides d’Aveugles du Centre-Ouest

Association Chiens Guides de Paris

Chiens Guides d’Aveugles d’Ile de France

Association De Chiens Guides D’aveugles De Lyon Et Du Centre Est

Association Chiens Guides D’aveugles Grand Sud

Association des Chiens Guides du Grand Est

Association des Chiens Guides du Grand Est

Dr Laurène Ebrard


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Les chiens guides d’aveugle

  • arwelle

    C’est super les chiens guides mais malheureusement certaines races de chiens comme le border collie ou l’hovawart n’est pas adapté, on peut remettre en cause le BA, ces races expriment-elles leurs comportements naturels à travers leur « travail » ?
    Un border collie a besoin de courir dehors sauter partout. Un hovawart a comme instinct de défendre son maître/ est très fidèle et non de faire copains copains avec tous les gens qu’il rencontre, et de changer de maître à l’âge d’un an et demi, ou encore il a un comportement de flairage en extérieur très fort ce qui est inhibé pour un chien guide.. Je ne suis pas sure que ce qui convient totalement au Labrador/Golden n’est pas adapté à des chiens de telles races que l’on s’efforce de « mouler ».
    Je ne suis pas d’accord avec l’utilisation d’autres races canines non adaptées.