Les animaux ont désormais leur police en Norvège


Les violences faites aux animaux font rage en Norvège. Le pays a alors opté pour une mesure inédite : dédier une branche de son service de police à la cause animale. 

L'expérimentation va durer trois ans

L’expérimentation va durer trois ans

Incroyable mais vrai, selon l’AFP, la police norvégienne va mettre sur pied une petite unité spécialisée dans la lutte contre la cruauté animale. C’est un membre du gouvernement en personne qui a annoncé cette décision lundi. Le gouvernement se dit être soucieux du bien-être des animaux souvent lié à la criminalité humaine. Dans le cadre d’une initiative ayant peu de précédents dans le monde, la police du comté du Sor-Trondelag, dans l’ouest de la Norvège va lancer une expérimentation en engageant trois personnes, un enquêteur, un juriste et un coordinateur. Il seront chargés de lutter au quotidien contre les violences à l’encontre des animaux.

Voici ce que la ministre de l’agriculture a exprimé à ce sujet lors d’une conférence de presse : « D’abord, il est important que l’on s’occupe de nos animaux, qu’ils jouissent des droits dont ils disposent, et qu’il y ait un suivi quand des enfreintes à la loi sont commises à leur encontre, eux qui sont souvent sans défense ». Mais « cela peut aussi contribuer à la prévention contre la criminalité et les attaques contre les personnes puisque les études montrent qu’une partie de ceux qui commettent des crimes et délits contre les animaux le font aussi contre d’autres personnes », a-t-elle ajouté.

Une expérimentation de trois ans

L’expérimentation durera trois ans. L’initiative a été saluée par toutes les organisations de défense des animaux qui ont relayé l’information. En 2014, 38 plaintes ayant trait à des violences contre des animaux ont été déposées auprès de la police norvégienne. Dans la législation nationale on prend très au sérieux ces actes. Ces violences sont par ailleurs passibles de trois ans de prison.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *