L’association du mois : Vénus, la petite bordelaise au grand cœur 1


Chaque mois, La Gazette animale vous propose de découvrir une petite association qui œuvre pour les animaux. A l’honneur ce mois-ci : l’association Vénus, qui fête cette année ses 8 ans.

Laurent et Didier viennent en aide aux animaux abandonnés, perdus ou maltraités à Bordeau. - © Association Vénus

Laurent et Didier viennent en aide aux animaux abandonnés, perdus ou maltraités à Bordeaux. – © Association Vénus

« Vénus », comme le nom de la « belle et douce » chienne roumaine que Didier et Laurent avaient adoptée auprès de la Fondation Brigitte Bardot. C’est en hommage à leur fidèle compagne à quatre pattes que ces deux bordelais ont décidé de créer, le 23 mars 2007, une association qui porte son nom.

Vénus œuvre pour la Protection et la Défense des Animaux à Bordeaux. Elle s’apprête à fêter son huitième anniversaire. Huit années au cours desquelles Didier et Laurent ont tenté d’apporter leur contribution à la cause animale en venant en aide aux animaux abandonnés, victimes des hommes. « Huit années de joies, de larmes, de stress, de déceptions, de belles rencontres, mais surtout huit années de passion pour les plus démunis », expliquent-ils. Chiens, chats, NAC, mais aussi juments et oiseaux sont ainsi passés entre les mains de ces deux hommes qui s’avouent « de plus en plus sollicités pour des cas de maltraitance et actes de cruauté sur animaux de compagnie ». Des actes contre lesquels ils n’hésitent pas à « déposer systématiquement plainte dans l’espoir de voir évoluer la justice française ».

Les actions menées par l’association Vénus sont variées, et s’articulent notamment à travers des campagnes de sensibilisation : Vénus dénonce les abandons, prône la stérilisation des animaux des particuliers, accuse le commerce de la fourrure, les abattages rituels, la présence d’animaux sauvages dans les cirques, l’hippophagie, la corrida…

Soutenez l’association Vénus : devenez famille d’accueil

Mais ce n’est pas tout : l’association Vénus s’occupe également d’animaux abandonnés, perdus ou maltraités qu’elle place dans des familles d’accueil et tente de faire adopter. Laurent et Didier ont notamment à cœur de « donner une seconde chance aux vieux animaux ou animaux malades ». En 8 ans, Vénus a ainsi permis à des dizaines d’animaux de (re)trouver un foyer. Mais l’association a constamment besoin de familles d’accueil, et avoue en manquer « cruellement ». Pourtant, sans familles d’accueil, les sauvetages sont impossibles.

« Notre association se revendique être une petite association locale et n’a aucune autre prétention que celle d’essayer de faire changer les choses à notre petit niveau », déclarent Laurent et Didier. Alors pour aider ces deux défenseurs des animaux ainsi que tous leurs petits protégés (et ceux à venir), plusieurs possibilités s’offrent à vous : devenir famille d’accueil ou adresser un don à l’association Vénus. Un geste de soutien n’est-il pas le plus beau des cadeaux d’anniversaire ?

> Retrouvez l’association Vénus sur son site Internet et sa page Facebook 

Elisa Gorins


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “L’association du mois : Vénus, la petite bordelaise au grand cœur