La photo d’un koala dénonce les ravages de la déforestation 1


Cette photo, capturée en octobre dernier par WildCare Australia Inc, association du Queensland qui œuvre pour la sauvegarde et la protection de la faune sauvage, et relayée par le Washington Post, a fait le tour des réseaux sociaux et a ému les internautes.

11227626_1059720577374499_3905774403348466780_o

La photo montre Ash, une femelle koala, au milieu des terres défrichées. Crédits : Wildcare Australia Inc.

L’image montre Ash, une femelle koala, debout sur les restes de ce qui fut sa maison quelque part dans la région de Pimpama, dans le Queensland. Il y a 6 semaines de cela, ce terrain était encore complètement recouvert par la brousse.

La région, dans laquelle le koala vivait depuis qu’il avait quitté sa mère, est en défrichage pour permettre la construction d’un grand projet immobilier comprenant 2.000 maisons, 17 parcs et même un golf. L’endroit est extrêmement prisé par les entreprises de BTP pour sa proximité avec la mer.

L’animal a été signalé à l’association WildCare par une des personnes travaillant sur le site. L’association a alors pris en charge le petit marsupial qui semblait en difficulté. Il a été ensuite transféré à l’hôpital vétérinaire du Currumbin Wildlife Sanctuary pour y recevoir un examen médical. Dans une publication, l’association déclare :

« Cette jeune femelle koala baptisée Ash a été sauvée en fin d’après-midi par un de nos bénévoles. Ash a été trouvée errante, désorientée au milieu d’un grand site de développement à l’extrémité nord de la Gold Coast. Ceci est un spectacle qui nous attriste profondément car non seulement Ash a perdu sa maison mais des milliers d’autres animaux, y compris les oiseaux, les reptiles, les kangourous, les wallabies, les bandicoots, les chauves-souris et les échidnés ont également perdu ce qu’ils considéraient comme leur maison. »

 

« Ash a été prise en charge dans la nuit par une équipe de soigneurs spécialisés. Elle a été soumise à un bilan de santé complet. Elle profite actuellement d’un grand seau de feuilles fraîches d’eucalyptus qu’elle dévore rapidement », a ajouté Wildcare Australia.

Le koala, l’un des emblèmes australiens, est en train de perdre sa maison et son tout son habitat, qui se trouve être détruit pour les besoins de promoteurs immobiliers.

Et ce n’est visiblement pas un cas isolé : sur les réseaux sociaux, on retrouve de nombreux témoignages signalant d’autres cas de koalas en danger et en grande détresse.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “La photo d’un koala dénonce les ravages de la déforestation

  • Nadia KUGELOV

    est ce qu’un jour l’humain comprendra la désolation qu’il laisse derrière lui? pas une seule espèce animale n’échappe à sa cruauté et son nombrilisme démesuré !!!! Il est en train de creuser sa propre tombe ou plutôt celle de sa descendance que même elle ne peut émouvoir. L’humanité finira au milieu d’un désert qu’elle aura elle même programmée;il sera bien tôt de se plaindre et de pleurer à ce moment là !!!!!! Maudits soient tous ces tortionnaires !!!