Jugé pour avoir tué le chat de sa mère à coups de marteau 1


Un jeune Marseillais de 19 ans est jugé ce mercredi au tribunal correctionnel pour acte de cruauté envers des animaux. Il y a quelques mois, il avait tué le chat de sa mère à coups de marteau. Trois associations de protection animale se sont portées parties civiles.

Des conflits avec sa mère seraient à l'origine des actes de violence du jeune homme. Crédits : DR

Des conflits avec sa mère seraient à l’origine des actes de violence du jeune homme. Crédits : DR

Pour se venger de sa mère qui avait refusé de lui donner de l’argent pour lui acheter du cannabis, Sébastien avait assassiné son chat. Ecroué depuis le 7 août dernier à la prison des Beaumettes de Marseille, il est jugé aujourd’hui pour cet acte qui vient s’ajouter à une longue liste de violences. En effet, lors de sa garde à vue, il avait reconnu avoir auparavant égorgé deux autres félins. Il avait également expliqué avoir exhibé devant son frère et sa sœur la queue d’un chat qu’il avait coupée.

Parce que son état ne présentait « aucune altération mentale » au moment des faits selon les experts, Sébastien risque une sanction pénale allant jusqu’à 35 000 euros d’amende et 2 ans d’emprisonnement.

Un homme violent

Consommateur de cannabis depuis l’âge de 13 ans, le jeune homme entretiendrait des relations conflictuelles avec sa mère qui seraient à l’origine de ses accès de colère. Il a d’ailleurs été condamné trois fois pour des actes de violence envers sa mère. Son avocate souhaite qu’il bénéficie d’une aide psychologique. Me Céline Lendo espère également que le jugement ne sera pas influencé par un « anthropomorphisme juridique ».

EDIT : Le jugement a été rendu en fin d’après-midi. Sébastien a été condamné à 2 ans d’emprisonnement dont six mois fermes. Il a également été condamné à 3 ans de mise à l’épreuve et obligation de soin et à l’interdiction définitive de détenir un animal.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Jugé pour avoir tué le chat de sa mère à coups de marteau