Et si les entreprises s’engageaient pour la cause animale ? 1


Et si les sociétés décidaient de s’investir en faveur d’une association de protection animale ? Ce pourrait être une bonne résolution pour 2017.

 

Pour les associations qui luttent pour la protection des animaux, chaque euro compte. Et sans l’argent que leur versent leurs généreux donateurs, peu d’entre elles survivraient. Fort heureusement, des milliers de particuliers font chaque année un ou plusieurs don(s) pour une association. Mais qu’en est-il des entreprises ? Ne devraient-elles pas davantage s’engager en faveur d’associations ?

 

RIGA, un modèle d’engagement

 

La société RIGA, elle, le fait. En 2016, cette marque de petfood pour animaux de compagnie a soutenu l’association Artémis qui vient en aide aux animaux handicapés. Cela s’est traduit par des dons de produits RIGA et PHYTOSOIN à l’association (friandises, produits d’hygiène, de soins etc.) ainsi que par le versement d’une somme forfaitaire correspondant aux ventes des friandises Chick’Os.

 

Cette somme, d’un montant de 2 000 euros, a d’ailleurs été remise à l’association Artémis en main propre : à cette occasion, des représentants de la société RIGA se sont rendus directement au centre de soins de l’association Artémis et ont pu y découvrir tout ce qui est mis à la disposition des animaux pour les remettre sur pattes : salles de rééducation, balnéothérapie, hydrothérapie, physiothérapie, ostéopathie, etc. Grâce à cette visite, la société a pu constater de façon très concrète l’utilité de son engagement : les 2 000 euros versés à l’association serviront à l’achat d’un chariot à pédales pour la rééducation d’un chien handicapé.

 

Voir la remise du chèque en vidéo :

 

Les bénéfices d’un engagement envers une cause telle que le fait RIGA sont triples : outre les bénéfices que l’association en tire, ce soutien profite également à l’image de l’entreprise. Les consommateurs, eux, ne peuvent être que plus satisfaits d’acheter un produit dont les bénéfices sont reversés à une association. Pour eux, ce peut même être un motif d’achat. Alors, à quand l’engagement d’autres entreprises ?


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Et si les entreprises s’engageaient pour la cause animale ?

  • Coriolan

    La présidente d’ARTEMIS a également fondée ANIMOSAVE qui sauve les animaux condamnés à une mort certaine administrée par euthanasie. RIGA en est également partenaire privilégié. Citons aussi les annonceurs qui sont présents sur les sites de financement participatif et permettent leur fonctionnement: ActuAnimaux, AnimalWebAction, ClicAnimaux, UrgenceAnimaux.