Elle donne sa langue au chat ! 1


Elle est journaliste. Il est… un chat. A travers un dialogue aussi drôle qu’attendrissant, Clotilde donne la parole au petit être à quatre pattes qui partage sa vie depuis maintenant cinq ans. La Gazette animale vous présente en exclusivité ce couple auteur de la rubrique « Témoignages / La langue au chat ».

cobain-clotilde

COBAIN : Je m’appelle Cobain…

CLOTILDE : Et moi Clotilde…

COBAIN : J’ai 5 ans en âge chat, 36 en âge humain et seulement 12 en âge mental. Enfin ça c’est elle qui le dit…

CLOTILDE : Ose me contredire !

COBAIN : Je vais me gêner !

CLOTILDE : (soupir) Enfin bref, poursuivons la présentation… Je suis une journaliste de 21 ans et voici mon… le félin qui partage ma vie. (COBAIN se redresse fièrement, se lustre le poil) Il déteste que j’en fasse ma propriété, cela le vexe énormément dans son désir illusoire d’indépendance….

COBAIN (éructant) : Mais je suis indépendant !

CLOTILDE (lâchant un rire on ne peut plus faux) : A d’autres ! Tu irais chercher tout seul ta pâté au supermarché si je n’étais pas là ?

COBAIN (se détournant avec dédain) : Activité basse d’humains matérialistes…

CLOTILDE : Mais bien sûr… Reprenons. Si vous lisez « la langue au chat » vous devez déjà avoir rencontré mon adorable compagnon et remarqué combien il est… loquace.

COBAIN : Rectificatif : je suis prolixe ! Je sens que mon quotidien peut intéresser les gens alors je leur en fais profiter. Et comme je ne sais pas encore tenir un stylo avec mes pattes (mais cela va venir, je m’entraîne !), toi tu me sers d’interprète. De biographe en quelque sorte.

CLOTILDE : Certes…

COBAIN : Voyez-vous ma maîtresse a cette avantage non négligeable de savoir écrire et rédiger. Après tout il vaut mieux : c’est un peu son métier ! Et c’est pour cette seule et unique raison que je reste auprès d’elle. J’ai besoin de quelqu’un pour graver dans le marbre de la narration picturale mon histoire…

CLOTILDE : Ah oui, pour toi je ne suis qu’un vulgaire outil ? Nous n’avons rien en commun, vraiment ?

COBAIN : A part les yeux en amende cerné de noir je ne vois pas…. Si, je m’accorde bien à tes cheveux roux aussi…

CLOTILDE (vexée) : Merci ! Tu es tout de même plus affectueux quand il n’y a personne autour de nous et que tu n’es pas obligé de faire le fier…

COBAIN : Chut malheureuse ! On ne doit pas savoir que sous mon pelage se cache un cœur. Je dois rester inabordable pour mes lecteurs…

CLOTILDE (grommelant) : Je te jure… J’aurais dû prendre un furet.

COBAIN (tendant l’oreille) : T’as dit quoi là ??

CLOTILDE : Rien, rien…

COBAIN : Mouais…

CLOTILDE : Hey… bisous ?

COBAIN : Ok mais juste un alors…

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Elle donne sa langue au chat !