« Antispéciste », le nouveau livre d’Aymeric Caron 2


Le dernier livre d’Aymeric Caron, ancien chroniqueur de l’émission On n’est pas couché, est sorti hier. Intitulé « Antispéciste », cet essai défend la cause animale comme il se doit.

Des animaux d'élevage Crédit : DR

Des animaux d’élevage
Crédit : DR

Après une première publication intitulée « No Steak » parue en 2013, voici : « Antispéciste. Réconcilier l’humain, l’animal, la nature. » Un titre choc qui interpelle, notamment après tout le débat qu’a provoqué les vidéos d’abattoirs. De plus en plus de personnes réfléchissent à la condition animale, à ce que l’homme fait subir aux animaux. Dans son livre, paru aux éditions Don Quichotte, le journaliste nous explique son point de vue sur la chose.

Mais le spécisme qu’est-ce que c’est ?

Pourquoi préférer une espèce à une autre ?  Crédit : L214

Pourquoi préférer une espèce à une autre ?
Crédit : L214

Le spécisme, c’est une idéologie qui pense qu’une hiérarchie existe entre les êtres vivants. Bien évidemment, l’homme est, dans cette idéologie, le plus haut placé. C’est pour cela qu’il serait en droit d’inculquer moult souffrances aux espèces jugées inférieures. C’est un peu comme à l’époque de l’esclavage où l’homme blanc pensait être supérieur à l’homme noir, ou quand l’homme pense être supérieur à la femme. L’antispécisme, c’est refuser cela et placer toutes les espèces au même rang, c’est ce demander : « ce que je n’accepte pas qu’on impose un humain, pourquoi accepterais-je que le système l’impose à un animal ? » (interview d’Aymeric Caron pour le Nouvel Obs).

Aymeric Caron Crédit : Wikimédia

Aymeric Caron
Crédit : Wikimédia

Dans cet ouvrage, on se demande pourquoi certains animaux ont la « chance » d’être élevés au rang d’animaux de compagnie que nous idolâtrons presque et d’autres sont de simples biens de consommation que nous traitons pour la plupart sans aucun respect. Certains sont de véritables membres de la famille quand d’autres se retrouvent dans nos assiettes. Pourtant, les animaux ont des sensibilités similaires… On réfléchit également à la place de l’écologie que proposent nos politiques : pour Aymeric Caron, nous devons aller vers une « Deep Ecology » (« Ecologie profonde »), en repensant la place de l’homme au sein du monde. En s’opposant aux politiques d’ « écologie superficielle » qui nous sont proposées de nos jours, le journaliste souhaite que les êtres vivants vivent en symbiose.

Les animaux doivent avoir des droits, tout comme l’humain et ne plus être traités comme de simples objets.

"Antispécisme", de Aymeric Caron aux éditions Don Quichotte. Crédit : Editions Don Quichotte

« Antispécisme », de Aymeric Caron aux éditions Don Quichotte.
Crédit : Editions Don Quichotte


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “« Antispéciste », le nouveau livre d’Aymeric Caron

  • ligue française contre la vivisection Annette PHILIPPE

    Bonjour,
    Je suis Annette PHILIPPE présidente de l’association « la ligue Française Contre la Vivisection » et j’aimerai acheter plusieurs livres afin de les faire connaître par le biais de notre revue trimestrielle, si cela est possible et je vous en remercie.
    Tél : 06-35-43-81-19

    • lagazetteanimale

      Bonjour Madame,

      La Gazette animale est un média d’information animalier. Nous ne vendons aucun livre. Nous vous conseillons de vous rapprocher de la maison d’édition de M. Caron.

      Bien à vous,

      L’équipe de La Gazette animale